Conobelus pseudoheres

38426Voici une bélemnite très rare, puisqu’elle n’est connue à ce jour - à notre connaissance - que par un seul spécimen complet (rostre, phragmocône et proostracum), décrit et figuré par A. Lukeneder en 2005. La présence de Conobelus Pseudoheres, (dix rostres trouvés dans le Sud-Est de la France) mérite d’être signalée.