EOGAUDRYCERAS NUMIDUM

Sommaire

Spécimens figurés dans les planches suivantes de l'Atlas des faunes d'ammonites pyriteuses :
 planche 19 - planche 20 - planche 21

Auteurs cités

 

  • Coquand H., 1879 - Diagnose originale, illustrée par Heinz, 1886
  • Sayn G., 1920
  • Fallot P., 1920 - Diagnose
  • Petitclerc P., 1926 - Diagnose
  • Murphy M. A., 1967

Fiche complète, à télécharger : Eogaudryceras numidumEogaudryceras numidum

COQUAND H.

Bulletin de l’Académie d’Hippone, n°15 – Etudes supplémentaires sur la Paléontologie Algérienne, 1879, p. 26
Figure donnée HEINZ en 1886

 

AMMONITES NUMIDUS n.sp.

 Djebel Ouach

 

 En coquand1

Diagnose originale : Diam 0.017 mm. Coquille à tours lisses, presque contigus visibles sur les ¾ de leur largeur, se distinguant de l’AMMONITES JUILLETI d’Orbigny dont elle se rapproche beaucoup, par son accroissement moins rapide et par conséquent par un plus grand nombre de tours, par son dos moins rond, moins épais, sa bouche légèrement échancrée et par ses tours non complètement contigus. Cette espèce a été découverte par messieurs Heinz et Papier dans les marnes néocomiennes du Djebel Ouach. Coll. Papier.

SAYN G.

Description des Ammonitides du Barrémien du Djebel Ouach
Lyon, Impr. Pitrat Ainé, 1890, p. 14 – 15, pl. I, fig. 3 - 4


LYTOCERAS NUMIDUM
Coquand, sp.

Djebel Ouach 

En sayn1 

Note : G. Sayn a donné de bonnes figures de cette espèce crée par Coquand en 1879 à partir de matériaux du néocomien du Djebel Ouach, Algérie. En fait, cette espèce se retrouve abondamment dans l’Aptien du sud-est de la France.

FALLOT P.

Observations sur diverses espèces du Gargasien bathyal alpin et en particulier sur la faune de Blieux.
Mém. Carte Géol. Dét. De la France, 1920, p. 233 – 235, pl. II, fig. 1, 2, 2, 4, 6, 10

 

Pl. II - Fig. 1 

GAUDRYCERAS NUMIDUM Coq.

Blieux
En fallot1
Note : Bonne figuration de l’espèce de Coquand provenant de Blieux.

Pl. II - Fig. 2

GAUDRYCERAS NUMIDUM
Coq. (Sayn) Sp. Var VOCONTIANA nobis.
 En fallot2
 En fallot5
 Note : La variété VOCONTIANA Fallot de l’espèce Numidum Coquand ne peut être maintenue. Le  spécimen unique figuré provient de Blieux. Il ne sort pas du cadre d’EOGAUDRYCERAS NUMIDUM (Coquand, 1879).
 

Pl. II - Fig. 3, 4, 6, 10

 GAUDRYCERAS NUMIDUM Coq. in Sayn
var. INTERMEDIA nobis

Blieux

En fallot3En fallot4

Note : Selon M. Breistroffer (1947), cette forme – figurée par P. Fallot – ne correspond pas à l’espèce de Coquand. Elle doit entrer dans le genre EOTETRAGONITES  et non au sein d’EOGAUDRYCERAS, du moins en ce qui concerne les figures 6 (holotypes) et 10 pour lesquelles il crée EOTETRAGONITES  JACOBI (Kilian) var. AMBIGUA (Breistroffer).

Etant donné que JACOBI est déjà une variété de DEPRESSUS, cette façon de voir est difficilement défendable.
Par contre, pour lui, la figure 3 est bien un EOGAUDRYCERAS pour lequel il maintient la variété INTERMEDIA. Il ne fait pas mention de la figure 4 qui se rapporte manifestement aussi à un EOTETRAGONITES.
En définitive, les figures 3 correspondent à EOGAUDRYCERAS NUMIDUM (Coquand). Les figures 4, 6, 10 à EOTETRAGONITES  DEPRESSUS (Raspail).

PETITCLERC P.

Note sur la présence de NAUTILUS JULII BAUGIER, dans le Bathonien des environs de Belfort ; suivie de la description d’espèces nouvelles ou intéressantes du Callovien des Deux-Sèvres, de Maine-et-Loire, de l’Ardèche, etc ; et enfin de l’énumération de certaines Ammonites rares ou peu connues du Crétacé des Basses-Alpes.
Impr. Marcel Bon, Vesoul ; 1926, p.26

 

Pl. III, fig. 30 – 32

GAURYCERAS (Lytoceras)
cf. GRESSLYI Hantken

 Hyèges

En ptclerc1
Diagnose : En ptclerc2
Note : A partir de matériaux provenant de la collection d’Honnorat-Bastide, P. Petitclerc a fait connaître, en l’attribuant à l’espèce GRESSLYI Hantken, un très intéressant spécimen de l’Aptien d’Hyèges (commune de Moriez). Ce bel exemplaire est tout à fait conforme à l’EOGAUDRYCERAS NUMIDUM (Coquand) du même gisement. Toutefois, l’ammonite figurée sous le nom de GRESSLYI par Hantken en 1872 est antérieure à celle publiée par Coquand sous le nom de NUMIDUM en 1879. Si cette assimilation est confirmée, EOGAUDRYCERAS NUMIDUM (Coquand) devrait tomber en synonymie avec EOGAUDRYCERAS GRESSLYI (Hantken).

MURPHY M. A.

Aptian and Albian Tetragonitidae (Ammonoidea) from Northern California
Univ. Of California Publ. In Geol. Sc., vol. 70, 1967 – pl. V, fig. 1, 2, 4 - 6

Fig. 1, 2,

Coll. Thomel, Hyèges

 Eogaudryceras Numidum (Coquand)

En murphy1
Note : Excellente représentation de l’espèce.
Les figures correspondent au spécimen 15 1804 figuré dans l’Atlas des faunes d’Ammonites pyriteuses du Sud-Est de la France et donné, à titre de référence générique dans le Treatise on Invertebrate Paleontology, part L, Mollusca 4 (1996) p4, fig. 3 c-d.