JAUBERTICERAS JAUBERTI

Sommaire

Spécimens figurés dans les planches suivantes de l'Atlas des faunes d'ammonites pyriteuses :
planche 31 - planche 32

Auteur cité

  •  d'Orbigny A. D., 1850 - Diagnose originale

Fiche complète, à télécharger : Jauberticeras jaubertiJauberticeras jauberti

 ORBIGNY A. D'

Note sur quelques nouvelles espèces remarquables d’Ammonites des étages Néocomien et Aptien de France.
Journal de Conchyliologie, t. 1, p.200 – 201, 1850

Pl. 8, fig. 9 -10

 AMMONITES JAUBERTIANUS, d’Orb.

Barrême, Gévaudan,
Saint-André de Méouille, Hyèges

Fig. 9 : Coquille de grandeur naturelle, vue de côté.
Fig. 10 : la même, vue du côté de la bouche.


 

Jj orb1

Diagnose originale :

Jj orb2
Note : Cette magnifique espèce aptienne est devenue le type du genre JAUBERTICERAS.
Morphologiquement proche de GABBIOCERAS, JAUBERTICERAS  s’en distingue par la carène aigue séparant l’ombilic – creusé en entonnoir – de la région ventrale très large.

JACOB Ch.

Etude sur quelques Ammonites de Crétacé moyen.
Mémoire de la Soc. Géol. de France, n°38, 1907, p 17

Pl. II, fig. 13 à 16

 

JAUBERTELLA JAUBERTIANA,
d’Orb. Sp.

Marnes aptiennes de Barrême et d’Hyèges

Jj jacob1
  Note : Le genre JAUBERTELLA dans lequel Charles Jacob plaçait l’espèce de d’Orbigny, correspond en fait au genre JAUBERTICERAS. A noter que l’indication de gisement d’Hyèges est incomplète, le vallon d’Hyèges faisant partie de la commune de Moriez (04).

PETITCLERC P.

Note sur la présence de Nautilus Julii Baugier, dans le Bathonien des environs de Belfort ; suivie de la description d’espèces nouvelles ou intéressantes du Callovien des Deux-Sèvres, de Maine-et-Loire, de l’Ardèche, etc ; et enfin de l’énumération de certaines ammonites rares ou peu connues du Crétacé des Basses-Alpes.
Impr. Marcel Bon, Vesoul, 1926, p.25 - 26

Pl. III, fig. 2 à 29

 

LYTOCERAS JAUBERTIANUM,
d’Orb. sp.

 

Hyèges

Jj ptclerc1
Note : P. Petitclerc ayant fait l’acquisition d’une partie de la collection d’Honnorat-Bastide, a donné ces intéressantes figurations et cité par la même occasion, pour la première fois, l’affleurement aptien du Riou de Clumanc.

KENNEDY & KLINGER

Cretaceous faunas from South Africa.
Annals of the South African Museum, vol. 74, part 1, nov. 1977

p. 3, fig. 1

a-b-c-d-e-f-g

Jj ken kling1
Note : Kennedy et Klinger ont excellemment refiguré  un lectotype de l’Aptien du vallon d’Hyèges, commune de Moriez, de la collection Petitclerc.