Indice de dilatation

DUVALIA LATA (BLAINVILLE, 1827)

      Sommaire 

     Contrairement à l’Indice de compression – qui a été obtenu pour l’ensemble des individus mesurés – l’Indice de dilatation, qui nécessite des spécimens complets, est beaucoup plus aléatoire. 

     En fait le rostre est toujours plus ou moins amputé d’une partie de la région antérieure, la paroi de la cavité alvéolaire étant de plus en plus fine et fragile vers l’avant. Déterminer l’Indice de dilatation sur des spécimens manifestement incomplets n’a aucun sens. Néanmoins, certains rostres ne sont amputés que d’une longueur à l’évidence très faible, surtout dans le cas des exemplaires les plus juvéniles où le manque se chiffre parfois à quelques dixièmes de millimètres seulement. De plus, même à partir de spécimens adultes très bien conservés, il est possible de parvenir à une bonne approximation de la longueur réelle du rostre, par rapport à la partie effectivement conservée.

     Il est donc possible d’apprécier le rapport Id à partir des exemplaires les plus complets.

__________

  1. Sp ≤ 100 : 9 spécimens – Id moyen 5,3

     Les exemplaires les plus juvéniles ont un Indice de dilatation particulièrement élevé, atteignant presque 7,00. La décroissance de la valeur du rapport est rapide, le rostre développant plus rapidement la hauteur de sa région postérieure que sa longueur totale.

  1. 100,1 ≤ Sp ≤ 200 : 5 spécimens – Id moyen 4,15
  1. 200,1 ≤ Sp ≤ 300 : 6 spécimens – Id moyen 4,3
  1. 300,1 ≤ Sp ≤ 400 : 8 spécimens – Id moyen 4,1
  1. 400,1 ≤ Sp ≤ 500 : 6 spécimens – Id moyen 4,0
  1. Sp > 500 : 2 spécimens – Id moyen 3,8

__________

 

     Au total, seulement 36 spécimens ont été retenus pour apprécier l’Indice de dilatation. Donner une valeur moyenne pour ce lot de 36 exemplaires complets serait de peu d’intérêt dans la mesure où le rapport de la longueur du rostre / la hauteur de la région postérieure n’est pas constant avec l’âge, mais au contraire diminue en fonction de la croissance de la Bélemnite. Néanmoins, cette décroissance de l’Indice de dilatation est précoce et rapide. Elle tend dès le début du stade adulte à se réduire à peu de chose de sorte que si l’on considère la valeur moyenne de l’Indice de dilatation pour les 27 spécimens les plus âgés (lots 2 à 6), on obtient une moyenne de 4,1.