Céphalopodes crétacés

CONCLUSIONS

CONCLUSIONS

L'étude de population des rostres du genre Castellanibelus du Valanginien a conduit à une révision complète du genre.

Dans le Bassin Vocontien (SE France), il est représenté par 4 taxons, se différenciant principalement soit par l'indice de compression postérieur soit par la longueur relative de la partie postérieure.

L'espèce-type orbignyanus (DUVAL-JOUVE, 1841), à partie postérieure courte et mucron relativement centré, est révisée.

Les deux variétés de TOUCAS sont élevées au rang d'espèce, sous le nom de C. suborbignyanus et C. jouvei (TOUCAS, 1890). C. suborbignyanus, à la silhouette plus longiligne, à partie postérieure longue et mucron centré, et  C. jouvei, légèrement plus hasté et à mucron légèrement décalé dorsalement, sont redéfinis. Un lectotype adulte et deux paratypes juvéniles sont désignés pour chacune de ces trois espèces.

Enfin, un nouveau taxon, prédominant à la base du Valanginien, Castellanibelus toucasi sp. nov. est décrit et figuré. Il se caractérise principalement par une dépression plus forte due à des faces dorso-ventrales tendant vers la planéité, lui donnant une silhouette à bords parallèles en vue latérale, et un mucron décalé dorsalement.

Les créations antérieures ont été analysées en regard des résultats obtenus par l'étude de cet ensemble important de rostres. Castellanibelus (Belemnites) picteti (MAYER, 1866) tombe en synonymie avec C. orbignyanus.

?Castellanibelus bonti JANSSEN 2007, correspondant à un rostre malformé, est invalidé. Il en va de même pour C. vaubellensis JANSSEN 2018 dont la description et les figurations regroupent les caractéristiques de deux taxons différents (jouvei et toucasi). Conobelus triquetus WEISS, 1991 est rendu à son genre d'origine, des éléments de sa diagnose ne correspondant pas au genre Castellanibelus

Au-delà de la révision du genre, cette étude démontre la complémentarité entre l'observation et l'approche descriptive d'une part, et l'analyse statistique des populations de bélemnites, d'autre part.

Outre la récolte et la mesure d'un grand nombre de rostres, l'étude de population nécessite la mise en place d'une méthodologie rigoureuse qui permet la mise en évidence de constantes (correspondant à la définition du genre), de variations individuelles (liées au vécu de l'animal) et de variables communes à un groupe d'individus. Au sein de celles-ci, la compréhension de l'ontogénèse du rostre est primordiale et doit intervenir en amont de la recherche de la composition taxonomique. Enfin, ce travail ne peut être mené à bien sans une analyse fine des travaux des auteurs antérieurs, afin, notamment, d'éviter des créations pléthoriques qui nuisent à la compréhension de la composition faunique des populations de bélemnites.


 

REMERCIEMENTS

Je souhaite remercier très sincèrement ici, mon mari, Patrick, pour son soutien sans faille et son aide, Dirk Fuchs pour son éclairage sur un point problématique et Didier Bert, conservateur de la Réserve Géologique de Haute-Provence, pour son aimable autorisation de recherche. 


 

BIBLIOGRAPHIE

  • ALI-ZADE Ak, A., 1988. Меловая фауна Азербайджана. (Faune du Crétacé d’Azerbaïdjan). — Баку — p.394-395, pl. I, fig. 4.
  • BAYLE E., 1878. EXPLICATION DE LA CARTE GEOLOGIQUE DE LA FRANCE. T. IV - Atlas. Pl. XXXI, fig. 9-12
  • BULOW-TRUMMER E. V., 1920. FOSSILIUM CATALOGUS. I: ANIMALIA. Cephalopoda dibranchia. Ed. Junk. Berlin. p.177-178.
  • COMBEMOREL R., 1972. POSITION SYSTEMATIQUE DE CASTELLANIBELUS nov. gen. ET DE TROIS ESPECES DE BELEMNITES DU CRETACE INFERIEUR FRANAIS. Geobios, vol. 5, fasc. 1. p.75-77, pl. A, fig. 12-15.
  • COMBEMOREL R., 1973. LES DUVALIIDAE PAVLOW (BELEMNITIDA) DU CRETACE INFERIEUR FRANÇAIS. Documents des Laboratoires de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon, n° 57. p.158-159, p.176-179 – tabl. 27, 28, 33, 34 - pl. 5 - fig. 7.
  • COMBEMOREL R., STOYANOVA-VERGILOVA M., 1991. BIOSTRATIGRAPHIE DES BELEMNITES DU CRETACE INFERIEUR EN FRANCE ET EN BULGARIE. Analyse comparative. Geologica Balcanica, Sofia. P. 31-39.
  • DELATTRE M., 1951. Les BELEMNITES du CRETACE INFERIEUR FRANÇAIS. D.E.S. Fac. Sci. Paris, (inédit) p.35 à 39 - Pl. I, fig. 15, 16 et 17, p. 48, fig. 15 à 18.
  • D’ORBIGNY A., 1847. PALEONTOLOGIE FRANCAISE, TERRAINS CRETACES, Supplément, p.8-9. pl. 4, fig. 10-16.
  • DUVAL-JOUVE J., 1841. BELEMNITES. TERRAINS CRETACE INFERIEUR DES ENVIRONS DE CASTELLANE. p.64, p. 65, pl. VIII, fig. 4-9.
  • GILLIERON V. 1873, APERCU GEOLOGIQUE SUR LES ALPES DE FRIBOURG EN GENERAL ET DESCRIPTION SPECIALE DU MONSALVENS, Mat. Carte géol. Suisse, Berne, Ch. 5 Paléontologie du Monsalvens, Bélemnites crétacées, p. 204-205. p l. VIII, fig. 11
  • HOFFMANN R. & STEVENS K. 2019, THE PALAEOBIOLOGY OF BELEMNITES – FOUNDATION FOR THE INTERPRETATION OF ROSTRUM GEOCHEMISTRY. Biological reviews, Cambridge Philosophical Society.
  • HOFFMANN R, STEVENS K., PICOLLIER MC., MUTTERLOSE J., KLUG C., 2020, NON-DESTRUCTIVE ANALYSIS OF PATHOLOGICAL BELEMNITE ROSTRA BY MICRO-CT TECHNIQUES, Acta Palaeontol. Pol. 65, https://doi.org/10.4202/app.00689.2019
  • JANSSEN N 1997, MEDITERRANEAN NEOCOMIAN BELEMNITES, part 1 : Rio Argos sequence (province of Murcia, Spain) : the Berriasian-Valanginian ant the Hauterivian-Barremian boundaries, p.6, 8, Pl. 3, figs 7, 8.
  • JANSSEN N. & CLEMENT A., 2002. Extinction and renewal patterns among Tethyan belemnites in the Verrucosum Subzone (Valanginian) of southeast France, p. 520 Appendix
  • JANSSEN N., 2003. MEDITERRANEAN NEOCOMIAN BELEMNITES, part 2:  the Berriasian-Valanginian boundary in southeast Spain (Río Argos, Cañada Lengua and Tornajo). p138-144, pl. 2, fig. 3-7, 11-16 – pl. 4, fig. 3-5.
  • JANSSEN, 2007. RECORDS OF NEW SPECIES OF DUVALIIDAE PAVLOW, 1914, p. 275-276, fig. 2, a-e
  • JANSSEN, 2018. VALANGINIAN BELEMNITES : NEWTAXONOMICAL AND STRATIGRAPHICAL OBSERVATIONS. Carnets Geol. 18 (7). p. 174-176, fig. 7, 1-21.
  • KEUPP H., 2012. Atlas zur Paläophatologie des Cephalopoden, Berlin.
  • MAYER Ch., 1866. DIAGNOSES DE BELEMNITES NOUVELLES, Journal de Conchyliologie (série 3), Paris, t. 6, vol. 14, p. 358-369.
  • MAYER-EYMAR K. (1887). SYSTEMATISCHES VERZEICHNIS DER KREIDE- UND TERTIÄRVERSTEINERUNGEN DER UMGEGEND VON THUN NEBST BESCHREIBUNG DER NEUEN ARTEN. Beiträge zur geologischen Karte der Schweiz, Bern, Lieferung 24, Theil 2, 128 p.
  • OOSTER W.A., 1857. CATAL0GUE DES CÉPHALOPODES FOSSILES DES  ALPES SUISSES. p. 23, tabl. I, fig. 9-15
  • PICTET J.F. & DE LORIOL P., 1858. PALEONTOLOGIE SUISSE. TERRAIN NEOCOMIEN DES VOIRONS. Seconde partie. p.8-9, pl. I, fig. 6-7.
  • PICTET J. F. 1863-1868, MELANGES PALEONTOLOGIQUES, t1,  Part. IV
  • 1867, Deuxième livraison, Etudes Paléontologiques sur LA FAUNE A TERREBRATULA DIPHOIDES DE BERRIAS (ARDECHE), p.54, pl.8, fig. 2
  • 1868, Quatrième livraison, ETUDE PROVISOIRE DES FOSSILES DE LA PORTE-DE-FRANCE, D'AIZY ET DE LEMENC, p.217-218, pl. 36, fig. 3
  • SCHIMPER W.,  SCHENK A.,  SCUDDER S.H., 1885, HANDBUCH DER PALAEONTOLOGIE,   Herausgegeben von KARL A. ZITTEL, I. Abtheilung, Palaeozoologie, II. Band, p.506, fig. 694
  • STOLLEY E. 1919, DIE SYSTEMATIK DER BELEMNITEN, Hannover, p.49-50
  • STOYANOVA-VERGILOVA M. (1963). CURTOHIBOLITES GEN. NOV. (BELEMNITIDA) FROM THE LOWER CRETACEOUS SEDIMENTS IN BULGARIA. Travaux sur la Géologie de Bulgarie (série paléontologie), Sofia, vol. V, p. 211-227
  • STOYANOVA-VERGILOVA M. (1964). REPARTITION STRATIGRA-PHIQUE DES BELEMNITES DU CRETACE INFERIEUR EN BULGARIE, vol.XXV, part 2, p.146.
  • STOYANOVA-VERGILOVA M. (1970).- LES FOSSILES DE BULGARIE. IV a. Crétacé inférieur. Belemnitida.- Académie bulgare des Sciences, Sofia, 72 p.
  • TOUCAS A., 1890. FAUNE DES COUCHES TITHONIQUES DE L’ARDECHE. p. 587-588- Tabl. P. 612 (2e Faune du Tithonique supérieur ou Berriasien. PI. XV, fig. 1, 2 et 3.
  • VANKOVA L., 2015. Bélemnites du Crétacé inférieur de la localité de Štramberk : taxonomie, stratigraphie, paléoécologie, paléo-biogéographie. Thèse, Université Charles de Prague, Faculté des sciences. p.50-51, pl.8, fig.4, 5
  • WEISS, A.F. 1991. Krevizii belemnitov roda Conobelus STOLLEY, 1919. Paleontologiceskij Zhurnal, 1991 (2), p. 30, pl.2, fig.2-3.
  • WEISS, A.F. 1992. Revision of the belemnite genus Conobelus STOLLEY, 1919. Paleontologiceskij Zhurnal, p.34,   pl.2, fig.2-3.
  • ZITTEL K. VON, 1870, DIE FAUNA DER ÄLTERN CEPHALOPODENFÜHRENDEN TITHOBILDUNGEN, Supplement der PALAEONTOGRAPHICA. Vgl. Zitt. Pal. Mitth. II pag. 34 tab. I Fig. 1 bis 5

APPENDICE